« Au lieu d’identifier ce qui ne tourne pas rond, vous pouvez identifier les moyens de vous épanouir » – Richard Bandler

« L’étendue de nos pensées, de nos actes et de nos accomplissements est limitée parce que nous n’arrivons pas à percevoir. Comme nous ne parvenons pas à percevoir ce que nous ne voyons pas, il y a peu de chance pour que nous puissions changer … jusqu’à ce que nous remarquions enfin comment ce manque de perception formate nos pensées et nos actes »  – John Grinder.

C’est un terme créé par Richard Bandler et John Grinder aux États-Unis dans les années 1970. C’était au départ une modélisation de connaissances et de pratiques dans le domaine de la psychothérapie, élaborées à partir des travaux de Milton Erickson et d’autres psychothérapeutes américains. La démarche est essentiellement pragmatique. Elle s’ouvre également à d’autres domaines comme le sport, la communication, la créativité, le management ou la pédagogie.

La PNL a pour but d’améliorer la communication entre les individus et de s’améliorer soi-même, que ce soit au niveau personnel, relationnel ou autre, comme de faciliter les apprentissages.

Elle s’appuie sur un certain nombre de présupposés, notamment le fait que chaque système et chaque personne possède les ressources nécessaires à son changement. La PNL a forgé un certain nombre de techniques de changement précises, efficaces et créatives.