Dans la vie de tous les jours, vers quoi portons-nous principalement notre attention ?

  • Vers le futur : les choses qu’on doit faire, les gens qu’on doit voir, les lieux où on doit aller. Bien sûr qu’il faut organiser son temps pour ne pas oublier des rendez-vous ou arriver en retard, mais une fois que c’est fait, pourquoi y repenser encore et encore ? Car en faisant cela, vous retirez votre énergie du moment présent pour la placer dans un futur prévisible.
  • Vers les objets que l’on possède : logement, voiture, téléphone portable, ordinateur, on vérifie ses messages toutes les 5 minutes, les mails, Facebook, Tweeter, Instagram, etc.
  • Vers les personnes de notre entourage : patron, collègue, ennemis, famille, mari ou femme, enfants, belle-famille, amis, frères et sœurs, les ex, etc.
  • Vers le corps : le visage, les cheveux, la douleur physique, etc.
  • Vers l’argent, les actualités …
  • Vers le passé : les bons souvenirs, les mauvais, les regrets, les remords, la culpabilité. Si vous vous levez tous les matins en pensant que vous êtes malheureux, ou que vous pensez à des choses futiles, ou à la douleur, à la peur, ou que vous êtes une victime, dès que vous portez votre attention sur une expérience passée ou une émotion passée, vous retirez votre énergie du moment présent pour la placer dans le passé.
  • Vers les émotions : la plupart des émotions que vous avez vécues sont liées à des mémoires concernant des personnes, des objets, des événements qui ont eu lieu à un certain moment et dans un certain lieu. En portant votre attention sur ces mémoires, vous activez dans votre cerveau les circuits neuronaux du passé, et votre attention se porte vers un passé familier.

Au final, votre attention se trouve dispersée. Et là où l’attention va, l’énergie va. Votre énergie se trouve dispersée, dilapidée dans toutes les directions : le passé, le futur, les personnes, les lieux, les événements, les situations, les émotions, le corps, etc.

Et il vous reste très peu d’énergie dans votre monde intérieur de pensées et de sentiments pour créer quelque chose de nouveau.

C’est ce que font la majorité des gens, leur attention se place tantôt dans un passé familier, tantôt dans un futur prévisible, et leur énergie suit. Ils sont très rarement dans le moment présent.

Il y a souvent une forte émotion liée à tous ces gens, à tous ces problèmes, à toutes ces choses, à tous ces lieux, qui font votre réalité personnelle. Émotion est l’association de l’énergie et du mouvement. Donc, plus l’émotion est forte, plus vous allez concentrer votre attention sur sa cause.

Voici quelques exemples : plus vous utilisez votre patron pour réaffirmer votre addiction au jugement, plus vous utilisez vos collègues pour réaffirmer votre addiction à la compétition, plus vous utilisez vos amis pour réaffirmer votre addiction à la souffrance, vos parents pour réaffirmer votre addiction à la culpabilité, les actualités pour réaffirmer votre addiction à la colère, plus l’émotion est forte et plus vous allez porter votre attention sur la cause de cette émotion. Cela signifie que vous abandonnez votre pouvoir à quelqu’un ou à quelque chose dans votre vie.

Votre monde extérieur est rempli de gens, d’objets, de lieux, de temps et votre monde intérieur est fait de pensées et de sentiments.

Là où va votre attention, va votre énergie

Tous ces éléments cités plus haut appartiennent à votre réalité connue. Et plus vous gardez votre attention sur des éléments connus, plus vous créez d’autres éléments connus. Chacun de ces éléments est déjà dessiné dans votre cerveau. Il a son réseau neuronal. Quand vous êtes stressé, ne serait-ce qu’un peu, ce stress produit une certaine quantité d’hormones dans votre cerveau pour réveiller le cerveau et le corps : le cortisol et l’adrénaline vous poussent à garder le contrôle sur tous les aspects de votre vie pour qu’elle reste prévisible et en ordre. Et quand vous faites passez votre attention d’une personne à une autre, d’un problème à un autre, d’une chose à une autre, d’un lieu à un autre, vous activez ces circuits dans votre cerveau qui sont associés aux mémoires de toutes ces choses. Votre énergie est complètement dispersée, ainsi que votre biologie et votre cerveau.

Dans ces conditions, c’est très difficile de créer quelque chose de nouveau, parce que notre énergie est dispersée. Il va donc falloir retirer notre attention et notre énergie de toutes ces choses de notre monde extérieur pour les mettre sur une expérience inconnue.

 

Comment changer cela ?

Quand vous méditez, vous comprenez que ce n’est pas la personne ou la chose qui est la cause de ces émotions. C’est juste que nous gardons ces émotions dans notre vie parce que notre attention est dessus. Donc, en diminuant le volume de nos réactions émotionnelles aux personnes et aux choses dans notre vie, on va mettre moins d’attention sur leur cause.

En retirant votre attention de cette personne, chose ou problème, vous diminuez le volume des émotions, vous affaiblissez ces liens énergétiques. Cette énergie commence à revenir vers vous. C’est de l’énergie chaotique mais vous pouvez commencer à construire votre propre champ électromagnétique. C’est une nouvelle énergie qui va vous permettre de créer une nouvelle destinée, de guérir de vos maladies, de créer un nouveau travail, de nouvelles relations, parce que vous avez cette énergie disponible maintenant.

Ces choses qui attirent votre énergie à l’extérieur de vous vous possèdent. Pour briser ces liens, ça demande de l’énergie. Et l’énergie est connectée à la conscience.

Donc, si vous continuez de placer votre attention chaque jour sur les mêmes choses (douleur, ex mari ou ex femme, la haine du votre travail), votre vie restera identique.

Pour guérir votre vie, vous devez aller au-delà des mémoires et des émotions de votre vie actuelle. Pour créer une nouvelle réalité personnelle, vous devrez aller au-delà de la personnalité qui l’a créée. Pour guérir votre corps, vous devrez aller au-delà des mémoires de votre corps. Pour créer un nouveau futur, dans un temps nouveau, vous devrez dépasser l’anticipation des mêmes choses, des mêmes événements.

Exercice :

Faites la liste des choses où votre attention va chaque jour. Il y a des choses qui sont constructives, et c’est OK. Mais il s’agit ici des parties de votre vie qui stagnent, qui ne changent pas. C’est de ces choses là qu’il vous faudra retirer votre énergie.

En faisant cela correctement, vous allez construire votre propre champ électromagnétique, ce qui va libérer de l’énergie avec laquelle vous pourrez faire des choses.

Article rédigé d’après les enseignements du Dr Joe Dispenza